Dans un contexte de crise économique et de mondialisation, les marchés publics constituent l’un des moyens par lesquels la puissance publique se procure les moyens nécessaires à son fonctionnement et à l’exercice de ses missions dans les conditions les meilleures, au regard d’une performance à la hauteur des défis économiques, sociétaux et industriels. La réglementation des marchés publics s’adapte aujourd’hui à la mondialisation de l’économie et à un environnement très fortement concurrentiel recherchant croissance et compétitivité. Les contrôles ne visent plus seulement à protéger les intérêts de l’administration vis-à-vis de ses fournisseurs mais aussi à sauvegarder le tissu économique du pays ainsi que les droits des entreprises dans l’accès à la commande publique.

Ainsi, la formation Contrôle et l’Audit des marchés publics, abordée de manière systémique, constitue la pierre angulaire du développement des administrations, notamment en matière d’adoption du Programme d’ajustement structurel, dont la mise en œuvre exige entre autre, la libéralisation du commerce extérieur, la rationalisation de la gestion des finances publiques, l’amélioration des procédures administratives, la modernisation de l’Etat, la lutte contre la pauvreté, la bonne gouvernance, ainsi qu’un développement dynamique et cohérent du tissus économique. Ce sont autant de raisons qui motivent la formation au dossier d’appel d’offre, la formation à la passation marchés publics, la maîtrise de la rédaction cahier des charges, la formation au code des marchés publics, ainsi qu’à l’exécution et au suivi des marchés publics…Bien plus encore, la nécessaire promotion des techniques modernes abordées dans notre cours d’Audit et de Contrôle des marchés publics (approche systémique, méthode linéaire, planification de l’évolution de l’organisation audité ainsi que de son environnement…), constituent désormais les « indispensables fondamentaux « pour tout acteur réalisant des audits et contrôles de marchés publics.

Autant de concepts et de méthodologies nouvelles en matière d’Audit et de Contrôle des marchés publics, permettant notamment d’enrayer la fraude et la corruption, qui affaiblissent les administrations et les Etats, empêchant tout développement.

Public concerné

  • Cadres en charge de l’audit ou du contrôle des marchés publics.
  • Responsables de l’élaboration des appels d’offres et consultations.
  • Chargés de la passation et du suivi de l’exécution des marchés de travaux, services et fournitures.
  • Ordonnateurs des dépenses pour les projets financés par les bailleurs de fonds.
  • Conseillers juridiques. Cabinets d’audits.

Objectifs

  • Comprendre les enjeux et maîtriser les principes de gestion et de contrôle des marchés publics
  • Maîtriser la démarche et les outils de l’audit et du contrôle du processus de passation et d’exécution des marchés.
  • Connaître les pratiques d’investigation et les moyens de lutte contre la fraude et la corruption dans les marchés publics.
  • Renforcer ses capacités en termes d’appréhension, d’anticipation et de gestion des risques dans le cadre du contrôle et de l’Audit des MP.
  • Doter les services publics d’un référentiel commun dans le domaine de la gestion et de diffuser la culture du service public à grande échelle basé sur les « best practices » en matière de gestion, de contrôle et d’audit des MP.

Durée et prestation pédagogique

  • CanadaDubai  : $4550 USD par personne, hors transport et hébergement.
  • UK-Bristol : £ 2850 GBP
  • Afrique du Sud GhanaRwanda – Swaziland : $2950 USD par personne, hors transport et hébergement.
  • Package pédagogique incluant une Tablet.
  • Repas du midi et pause-café offerts les jours de formation

Du 12 au 16 Février 2018